Altazaj, l’ouverture en septembre

Par Ibertakanes
Dans Actualités & Tendances
28 oct 2013
0 Commentaires
914 Views

image

La chaîne de restauration saoudienne « Altazaj », spécialisée dans le poulet grillé à feu de bois, a ouvert son premier point de restauration rapide en Afrique du Nord, précisément sur la corniche de Casablanca mi-septembre.

L’enseigne accord énormément d’importance à l’âge du poulet est important puisque l’animal doit être âgé de 21 à 24 jours. Un membre du conseil d’administration a révélé lors d’une interview à Maroc Hebdo que « de l’abattoir à la table du restaurant, il ne se passe pas plus de quatre heures ». Ce qui revient à dire qu’il n’existe pas d’étape appelée frigo ou congélation. D’ailleurs « tazaj » signifie « frais ».

Mais ce qui fait la particularité du poulet « Al-Tazaj », c’est d’abord la manière dont le poulet est cuit. Il est en effet mariné dans une « sauce secrète » avant d’être rôti sur des braises de charbon de bois, dans des rôtissoires spécialement créées à cet effet.

La chaîne a d’abord ouvert un premier établissement dans la ville sainte de La Mecque, avant de s’étendre à d’autres cités saoudiennes telles que Djeddah, Ryad, Médine, Taëf. Puis à d’autres pays où elle finira par s’imposer grâce à la qualité de son produit et de son service (Qatar, Koweït, Bahreïn, Oman, Egypte, Jordanie, Liban et en Malaisie).

Au Maroc, 14 autres points, à raison de trois implantations par an, devraient ouvrir lors des 5 prochaines années pour un investissement estimé à 226 millions de DH. La chaîne n’exclut pas aussi le développement de la franchise.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter cette recette secrète, mais il semblerait que le restaurant ne désemplisse pas ! J’irais tester dès que l’attente sera supportable.

facebook comments:

mixologie-alcool
World’s 50 best bars 2013
res_fne-gaspillage-alimentaire-hp
Les bonnes pratiques au quotidien contre le Gaspillage Alimentaire