Délices de Saigon

Par Ibertakanes
Dans Escapade culinaire
27 fév 2015
0 Commentaires
1443 Views

Lors de mon dernier séjour à Singapour, j’ai profité de la proximité avec le Vietnam (1h30 de vol, sérieux) pour faire un petit saut à Ho Chi Minh. Plus connue sous le nom de Saigon (jusqu’en 1975), cette ville frénétique est à découvrir par les foodistas.

Capitale économique du pays, brouhaha ambiant, motos, mobylettes et scooters en tout genre qui inondent les rues de la ville (et notamment de nombreuses Vespa, huh), la ville est chaotique, frénétique et très nocturne ; mais la nourriture.. La nourriture est incroyable !  Les locaux de tout âge et toutes catégories sociales confondues s’installent dès le coucher du soleil dans tous les coins et recoins de rue non exploités par les véhicules pour boire un coup ou grignoter un morceau. Un visuel assez surprenant. Imaginez que l’on fasse tous les soirs des « posages » sur les trottoirs de Zerktouni (celui du milieu inclus) – Massira – et j’en passe. LOL. De plus, lorsqu’il y a des assises, celles-ci sont tellement proches du sol que l’on a l’impression que tout le monde est accroupis. Du coup, vous l’aurez deviné, la street food locale vaut le détour.

IMG_1681Postoffice-Saigon-Hochiminh-EiffelSaigon-Hochiminh-Vietnamn-streetfood

Mon ami américain, photographe free-lance vivant au Vietnam depuis 7 ans et régulièrement de passage à Saigon, est un des rares foodistas que je suis les yeux fermés. La petite sélection de restaurants suivante est un vrai régal pour les yeux ET pour les papilles. J’ai été extrêmement surprise par la qualité de la nourriture à Ho Chi Minh.

A part l’activité économique – un peu comme Casa – la ville n’offre pas grand-chose à se mettre sous la dent niveau culturel. Une cathédrale ancienne, quelques musées dont celui de la guerre (âmes sensibles s’abstenir, j’en suis ressortie en pleurant), et la poste réalisée par Mr Eiffel. Mais revenons à ce qui nous intéresse vraiment => ravir nos estomacs.

War-museum-photo-saigon-hochiminh

Généralement, les touristes et les activités se concentrent dans le District 1 (downtown). Si vous souhaitez découvrir la spécialité vietnamienne connue sous le nom de « Pho », je vous recommande vivement Pho Ha (31 Hai Trieu). Leur soupe est absolument délicieuse : nouilles de riz, poulet (= Pho Ga), oignons verts, herbes aromatiques, lime et piment. Les limes locaux sont absolument fantastiques (au point d’en avoir rapporté dans ma valise). De la taille de gros grains de raisins, ils ont un goût très acidulé, et se mélangent généralement à une sorte de « sour salt ». Hhhhhh…. Un must try !

Phoga-Saigon-streetfood

Pas très loin, vous trouverez une large panoplie de street food à Nhu’ Lan ; notamment de bons sandwichs. Avec 95 ans d’influence française, on trouve des baguettes dans toute la région ! Ca fait chaud au cœur, surtout quand on en peut plus de manger des nouilles et du riz. Malheureusement, pour la plupart, les options proposées sont à base de porc, donc faites attention.

Si vous aimez les pizzas (ou je sais, assez improbable comme choix au Vietnam), allez sans passer par la case départ à Pizza 4P’s. Ce restaurant tenu par un chef japonais amoureux de la pizze, propose une pâte fine et croustillante et des twists nippons intéressants : poulet teriyaki nori, saumon miso, et j’en passe. Mais la spécialité de la maison c’est le fromage ! En effet, Yosuke Masuko, propriétaire du restaurant, produit ses propres mozzarella burrata et buffala (mais aussi du camembert) dans les montagnes vietnamiennes. Des produits qualitatifs, un service impeccable à la japonaise (avenant et discret) et un cadre très agréable, rendent ce spot un incontournable local. Pensez à réserver avant votre voyage, le restaurant est booké plusieurs semaines à l’avance !

IMG_1758IMG_1760IMG_1761

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus et à vous aventurer dans les autres districts (notamment le 3 ou la sea food est aussi improbable que délicieuse).

Seafood-saigon-hochiminh-district3-2Seafood-saigon-hochiminh-district3-1lime-pepper-chili-saigon-hochiminh

Côté verre, vous pouvez opter pour Broma – petit roof top pour les expats – ou Chill, pour une vue imprenable sur la ville qui ne dort pratiquement jamais.

chil-rooftop-saigon-hochiminh

facebook comments:

Thoumieux
Valentine’s day easy recipes
Infinitable logo
Infinitable, c’est quoi ?