J’ai testé… Le Doge

Par Ibertakanes
Dans Test
31 oct 2013
0 Commentaires
1329 Views

Le Doge est le premier et l’unique Relais & Châteaux au Maroc, aménagé dans un hôtel particulier Art Déco des années 30. Laurent Delord, le Directeur de l’hôtel, présente son établissement ainsi : « Situé au cœur de Casablanca, Le Doge est une élégante résidence Art déco, où chaque séjour est une parenthèse enchantée. Construite dans les années 1930, cette demeure avait été commandée par un entrepreneur italien en cadeau à son épouse rencontrée au Maroc. Chacune des chambres et suites est dédiée à un artiste, ce qui confère à chaque espace une ambiance unique. La décoration a été choisie soigneusement et individuellement et les amateurs d’Art déco seront fascinés par une collection incroyable de pièces de cette époque. Le raffinement, l’élégance et la délicatesse du Doge sont perceptibles jusque dans son restaurant gastronomique et son jardin suspendu, point d’orgue de cet hôtel d’exception, dominant le joli parc de la Ligue Arabe de Casablanca. »

Le rooftop, au 5ème étage, permet, de profiter du soleil et de vues panoramiques sur la ville. Le spot idéal pour boire un verre en bonne compagnie!

Nous avons eu la chance de privatiser le jardin pour un petit diner entre amis afin de tester le restaurant LeVeyre dans un cadre idyllique et intimiste (début septembre).

Côté carte, le chef Laurent Bueno concocte des plats qui changent au gré des saisons. Le restaurant étant situé au 2ème étage, pour des raisons de logistique, nous avons opté pour un menu « Jean Cocteau n°2 » à 300 dhs avec au choix :

En entrées :
Un duo de tartare de la mer, crabe et saumon, ou
Une superposition de tomates confites, chair de crabe et avocat guacamole

En plat :
Un filet de Saint Pierre à l’huile d’olive et son risotto de légumes et gambas, ou
Un cœur de filet de bœuf, sauce au poivre et baies roses, son lit de légumes compotés et ses pommes en dauphinois

En dessert :
Un dôme au praliné et cœur de noix, ou
Une tarte tiède à la frangipane et pommes caramélisées

L’amuse bouche était intéressant : un velouté de carottes (pas assez assaisonné à mon goût) et son tartare de saumon (malheureusement noyé dans l’aneth).

L’entrée à la tomate et à l’avocat était bonne, relevée comme il faut et agréable en bouche.
J’ai également goûté le duo de tartare (trop sec pour moi).

Le plat était un peu décevant, avec un Saint Pierre fade, sans citron ni sel. Le risotto était crémeux, mais sans plus. Dommage, j’y mettais beaucoup d’espoir.

Je n’ai pas eu l’occasion de voir la carte dans sa totalité, mais le restaurant propose une large variété d’entrées et de plats : wok de gambas sauce thai, terrine de foie gras, magret de canard, médaillon de lotte au gingembre doux, pour n’en citer que quelques uns.

Au final, malgré les prix un peu élevés et une nourriture correcte (très appréciée par l’ensemble du groupe à l’exception du poisson), le rooftop est absolument fantastique et vaut le détour.

Hotel Le Doge – Restaurant Veyre
9 rue du Docteur Veyre
+212 522 46 78 00

facebook comments:

poop
Girls don’t poop by Poo Pourri
ghizart2
Ghizart, la dompteuse de couleurs