Nori Restaurant

Par Ibertakanes
Dans Test
30 mai 2014
0 Commentaires
7078 Views

Il est arrivé le divin enfant ! Le premier restaurant japonais du CIL a enfin ouvert ses portes cette semaine, après des mois interminables d’attente (pardonnez le ton mélodramatique que va prendre ce post). Précipitation au lendemain de l’ouverture pour voir ce qui s’y passe et se remplir la panse de poissons crus !

Nori a pris ses quartiers au-dessus du magasin Party Fiesta. Tout de baies vitrées vêtu, il surplombe le CIL et offre une jolie vue sur les arbres et résidences environnantes. Le coucher du soleil y est particulièrement agréable, mais ne rêvez pas trop, vous n’y trouverez ni bière japonaise ni autre breuvage traditionnel nippon (Même pas un petit thé, t’es sûre ? Oui, seulement des sodas ou des thés Tchaba). On aime l’interdiction de fumer, les accros devront se rabattre sur la petite terrasse extérieure.

photo(5)

Les assises sont confortables et les couleurs adoptées sont apaisantes : gris et orange à consonance soleil levant sur un beau bois marron. C’est lumineux, c’est spacieux, on s’y sent bien. Enfin, du moins c’est ce que l’on croit jusqu’à l’arrivée des autres clients. On réalise petit à petit que la promiscuité y est particulièrement dérangeante et que le lieu est mal insonorisé. Même si le restaurant ne tourne pas à pleine capacité, les décibels grimpent rapidement.

Côté carte, on vous propose des classiques mais aussi quelques spécialités de la maison. On y retrouve le même esprit que chez Planet Sushi, avec beaucoup moins d’innovations et de prises de risque, mais avec des prix tout aussi déraisonnables. D’ailleurs, 700 dhs à 3 pour des assiettes très minimalistes, il ne faut pas exagérer (il manque l’espadon sur la photo)!

photo(4)

L’attente de 45 minutes est interminable et le service, jeune et rapidement débordé, est un brin familier et étourdi. Le tataki d’espadon est un no go. Certes l’accompagnement spicy est agréable, mais la chair du poisson n’a pas de goût. Le spring roll « saumon concombre » et le nori roll « amay » à base d’anguille tempura, de cheese, de poireau et de graines de sésames sont corrects. Les recettes à base de thon (tartares et rolls) remportent les suffrages : le poisson est frais et goûteux.

En bref, un service et des plats qui gagneraient à être améliorés, si ce n’est que pour pouvoir justifier aux clients l’addition bien salée. A suivre..

Nori (site en construction)
Tél: +212.522.36.62.55
Au dessus de Party Fiesta, CIL

facebook comments:

WC
World Class Maroc 2014
coca second life
Coca Cola Second Life