Planet Sushis, Planet soucis

Par Ibertakanes
Dans Test
12 mar 2014
0 Commentaires
1855 Views

planet

Plusieurs jours que je me motive à vous parler du test Planet Sushis, mais en vain. Et pour cause, j’ai été plus que déçue par leurs prestations culinaire et de service. Un véritable No go pour les sushi lovers !!

Planet Sushi est un véritable mastodonte de la restauration rapide japonaise en Europe. Goûts revisités pour plaire à la population « locale », pionnier dans le lancement de créations innovantes et décalées (makis au nutellas, sushis au foie gras, etc.), des franchises en veux-tu en voila dans le monde entier, bref un succès immense qui méritait d’y faire un saut.

Tout d’abord, l’expérience marocaine a été totalement différente de sa version parisienne. En France, on commandait « Planet » parce que ça ne coûtait pas trop cher, et que la livraison était plus ou moins rapide. A Casablanca, le positionnement est totalement autre : restaurant qui se veut « chic », avec des prix on ne peut plus choc ! De nombreuses références à la carte, ce qui est plutôt sympa, mais même s’il va s’en dire que la création à un prix, 4 rolls à plus de 60 dhs, ya un shoushi !

Le cadre « ultra tendance » donne mal à la tête, notamment les néons colorés, particulièrement agressifs en soirée. Je ne suis pas une grande adepte de la déco spatialo-princesse-en-boite-de-nuit-à-Ibiza. Mais passons plutôt au côté assiette ! Les gyozas… Une terrible erreur. Quelques californias et makis testés, sans plus, si ce n’est l’envie de les reposer. La résistance : des slims makis saumon et chicken, une sorte de maki / rouleau de printemps, enroulé dans une feuille de salade. Croquant, manquant un peu de saveurs, mais de loin ce qu’il y avait de plus réussi.

Le service particulièrement « dasser », positivement dans un premier temps puis négativement dans le second n’a pas rendu le test plus agréable. Bref, une expérience rapidement chassée de mon esprit, et dont la rédaction a réveillé quelques mauvais souvenirs, notamment la digestion difficile et douloureuse qui avait suivi.

facebook comments:

Chanel 16
Chanel Shopping Center
VB
Le Vin de Bellechasse